Adam Martinakis : un savant mélange d’Art et de numérique

Adam Martinakis est un sculpteur numérique futuriste basé à Athènes. L’artiste se démarque par ses productions à rendu tridimensionnel offrant des tableaux surréalistes de la forme humaine. Un pan après l’autre, Adam Martinakis parvient à révéler un sens de l’attirance émotionnelle par la fragmentation. Depuis l’année 2000, le futuriste travaille sur ordinateur et expérimente sur la vidéo numérique, la sculpture numérique 3D et l’animation.

Un génie de la peinture digitale

L’artiste Greco polonais, Adam Martinakis, est connu pour sa peinture digitale. Ses œuvres se démarquent par leurs formes surréalistes qui s’approchent le plus près de la réalité. Il étudia à ses débuts le design industriel, les arts décoratifs et l’architecture d’intérieur. Il a commencé à travailler sur ordinateur en 2000, pour concevoir des médias visuels inédits (vidéo numérique, animation, image 3D). Grâce à son bon renom, le peintre enseigne le design à la céramique, le design d’intérieur, la conception graphique et les arts numériques dans de nombreux instituts d’art. Actuellement, le fantaisiste réalise des sculptures numériques des plus extraordinaires. Chaque rendu du peintre donne l’impression de créature frétillante, avec des images surréalistes de configuration altruiste. Une pièce après l’autre, l’artiste Adam Martinakis parvient à communiquer un sentiment de léthargie, notamment pour la segmentation. Bien que les structures paraissent avoir un aspect métallique, leur reproduction par un assortiment de nombreuses petites choses rend l’ensemble exquis. En effet, beaucoup de sculptures de l’artiste sont fragmentées.

Un peintre inspiré par Frankenstein

L’artiste Adam Martinakis tire son inspiration des productions de Frankenstein pour sa reconstitution d’œuvres extraordinaires. Il réalise une interprétation graphique de la condition humaine avec une perpétuelle recherche de but. Souvent, il explore la forme humaine en la déconstruisant par sédiments et en la présentant par couche, de ce qui ressemble à des veines. Vous pouvez voir cela dans l’une de ses productions nommées « Golden Boy ». Il s’agit d’une peinture quasi réaliste d’un jeune garçon. Ce fantaisiste digital réalise des peintures avec un mélange de futurisme et de surréalisme. Son travail combine sciences et philosophie, pour créer des œuvres d’art.

Un fantaisiste qui continuera à séduire avec des techniques innovantes

L’artiste Adam Martinakis veut, à travers ses œuvres, communiquer de fortes émotions. Il a choisi de faire de l’outil numérique un véritable allié pour peindre sa vision avant-gardiste de l’homme. Des formes vigoureuses, généralement galvanisées, renvoient à des structures délectables, capables de se casser en un million de morceaux. Martinakis n’hésite pas à bousculer les habitudes des êtres humains et à les surprendre. Il décrit ses œuvres comme une fusion de symbolisme conceptuel  et de futurisme post-imaginaire. Il a déjà obtenu de nombreux prix, exposés dans les quatre coins de la planète, et n’hésite pas à continuer de parcourir l’univers et de recourir à l’utilisation des techniques innovantes.

Acheter une oeuvre d’art contemporaine : conseils pratiques
Zoom sur les sculptures de Damien Colcombet