Zoom sur le MAMCS, Musée d’art moderne de Strasbourg

Crée en 1973, le Musée d’Art moderne de Strasbourg ou MAMCS abrite un ensemble d’œuvres d’arts comme les peintures, les sculptures, les photographies, etc. Ces œuvres vous permettront de remonter le temps depuis 1870 à ce jour. Découvrez les merveilles de ce musée qui méritent une attention particulière. 

 L’exposition de l’art moderne pour vous faire frissonner

Le Musée d’art moderne de Strasbourg vous fera explorer l’impressionnisme, le néo-impressionnisme, le symbolisme ainsi que la figuration de l’entre-deux-guerres. Au rez-de-chaussée de cet établissement, vous apercevrez les œuvres de nombreux artistes célèbres tels que Rodin, Renoir, Gaugin, Signacn Kandisky, Van Doesburg, etc. En effet, c’est précisément autour de ces deux grandes figures de Strasbourg, Gustave Doré et Jean Arp, que s’est structurée la collection d’art moderne et ce sont l’Allemagne, l’Alsace et la France qui ont enrichi le fonds.

 Revivre l’époque contemporaine en contemplant les expositions

La personnalité du Musée d’art moderne de Strasbourg est composée par des collections contemporaines. Celle-ci est plus marquée par l’influence européenne. En contemplant ces expositions, vous remarquerez tout de suite la domination de l’art des années 60 et 70 qui y sont bien représentée. Une collection d’œuvres des grands démolitionnistes de la peinture et des réalisateurs des mythologies individuelles y sont également exposées. Les artistes allemands néo-expressionistes et les artistes russes ont aussi une place glorieuse dans cette collection contemporaine. À l’extérieur, vous pouvez également voir plusieurs œuvres comme celles de Mario Merz et de Séverine Hubard.

 Le cabinet du graphisme et la collection de photos

A part l’évocation de l’art contemporain et de l’art moderne, le fond du Musée d’art moderne de Strasbourg dispose également de deux collections. IL s’agit du cabinet d’arts graphiques et du cabinet de la collection photographique. La première expose des milliers d’œuvres qui sont classées en trois grands ensembles. Parmi elles, il y a la collection Gustave Doré qui a été acquise en 1992. Puis, il y a aussi la grande collection d’affiches de la Belle Époque qui date de 1920-1930. Un groupe important d’artistes allemands du symbolisme à l’expressionnisme fait son apparition et dont la constitution est liée à l’histoire de Strasbourg.

En ce qui concerne la collection photographique, elle s’appuie sur un grand nombre de photographies données par Charles Winter dans les années 1920. Ces dernières ont été complétées par un grand nombre de photographies de guerre collectées par Jacqueline Rau, léguées en 1992. Vous y trouverez également une collection de photographes contemporains comme Witkin, Mapthorpe, Molinier et de jeunes artistes, constituée depuis 1980.

Quel est l’objectif de la création des galeries de peinture en ligne ?
Où se situe les 7 merveilles du monde antique ?